A propos

Un parcours
— atypique
et ambitieux

Dans sa petite banlieue toulousaine sans prétention, et ce dès le collège, nait le goût du textile et de la mode. Depuis un BEP métiers de la mode jusqu’à l’École Nationale Supérieure des Arts Appliqués et des Métiers d’Art (ENSAAMA) la passion s’étoffe pour devenir un véritable moteur. Acharné de travail, Anthony s’attèle parfois jour et nuit à ses projets scolaires et personnels. 

Tout au long de sa formation, des expériences professionnelles viennent confirmer des apprentissages solides. Le jeune créateur préfère les entreprises familiales aux grandes Maisons. C’est l’opportunité pour lui d’être formé sur tous les fronts : de la couture à l’organisation de shootings photos en passant par le patronage, l’habillage, le design ou encore la sérigraphie. Anthony touche à tout, et toujours avec la même exaltation. 

Depuis 2008, expériences et voyages nourrissent son inspiration. Le jeune toulousain qui n’oublie pas sa ville rose pose ses valises à Paris pour se former chez Dupré Santabarbara puis s’envole à Séville pour travailler avec Pablo Lanzarote, et ensuite chez Fernando Claro. 

La conception de sa première collection débute en 2013. Il s’imprègne ensuite de chaque expérience professionnelle avec l’ambition plus que jamais de créer sa propre marque. De retour dans sa ville natale en 2016 chez En Couture Simone, il finalise la collection et organise son propre défilé. Plus de doute, l’aventure Anthony Azevedo est bel et bien enclenchée. Et si c’est bien un rêve d’ado qui se réalise, c’est toujours avec les pieds sur terre qu’il lui donne vie.

Crédit photo Carlos Alonso

« Toutes mes robes sont entièrement confectionnées dans mon atelier, une fabrication 100% française, une création 100% artisanale, pour une entière satisfaction de mes clients. »

La maison Anthony Azevedo
— authentique et artisanale

« Pour le jeune créateur toulousain, la qualité est une priorité. Les textiles sont tous d’origine européenne, toutes les pièces sont réalisées à la main avec la même passion du détail. Qu’est-ce qu’une bonne pièce pour Anthony Azevedo ? « Un vêtement dans lequel on se sent fort, qui nous donne de l’assurance ». Et c’est en prenant le temps de cerner ses client-es qu’il s’assure de ce résultat.

De fil en aiguille et à force de voyages, les valeurs traditionnelles espagnoles se sont enchevêtrées à l’élégance à la française. Il s’inspire de la culture du mariage en Espagne pour créer ses robes de mariées, les teintes colorées typiques du pays complètent aujourd’hui les premières créations plus sobres de la marque.

D’un coup de ciseaux, Anthony gomme les frontières qui séparent la mode masculine et la mode féminine. Il fait naviguer de l’un à l’autre des matières comme la dentelle ou la mousseline. Il se joue allégrement des contrastes, alliant des textiles souples à des tissus rigides, des couleurs mates à des teintes brillantes. Les lignes géométriques des patrons sont l’occasion de laisser libre cours à son imagination. »

Propos recueillis par Marie Lebreton